La méthode HIME

Par HimeInstitute

Pour mieux répondre aux besoins du marché de l’emploi, il s’avère nécessaire d’adapter l’offre de formation à la nature et aux caractéristiques spécifiques du marché, aussi bien dans le contenu que dans la méthode. HIME mise alors sur la transmission d’un savoir riche et diversifié, et un enseignement par facilitation, qui a pour vocation d’initier les apprenants à s’auto-instruire grâce au matériel didactique mis à leur disposition.

1. La transmission du savoir et du savoir-faire

Si le savoir est un pouvoir, alors un savoir diversifié octroie le pouvoir d’opérer dans divers contextes et en divers circonstances. Voilà pourquoi une école comme HIME exploite les atouts du savoir et du savoir-faire américains pour se différencier. HIME s’ouvre ainsi dans un environnement où, face à une pléthore de formations dans les domaines du management, il persiste néanmoins un défaut de cohérence et d’originalité.

Les partenariats étrangers sont donc exploités pour construire une formation complète, dans la mesure du possible. Les programmes américains sont pris et adaptés que contexte africain et, dans le même ordre d’idée, les programmes d’échange, de transfert et de stage sont inclus dans le cursus de chaque étudiant.

2. L’enseignement par facilitation

La révolution numérique et l’inaltérable interconnexion du monde donnent raison à l’adoption d’une nouvelle forme d’enseignement qui, quoique ancienne dans certaines régions du monde, tarde à s’implanter en Afrique.

Image2

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s